La salle de bal : roman / Anna Hope

Hope, Anna (1974-....)

Edité par Gallimard. Paris - impr. 2017

En 1911 dans le Yorkshire, Ella Fay est internée à Sharston pour avoir brisé une vitre de la filature où elle travaillait depuis ses 12 ans. Révoltée puis résignée, elle participe chaque vendredi au bal des pensionnaires. Au fil de leurs rencontres Ella s'éprend de John, un Irlandais mélancolique. S'intéressant à l'eugénisme, le docteur Fuller décide de réformer l'asile. Grand prix des lectrices Elle 2018.

Voir la collection «Du monde entier »

Autres documents dans la collection «Du monde entier»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Nos espérances : roman / Anna Hope | Hope, Anna (1974-...)

Nos espérances : roman / Anna Hope

Livre | Hope, Anna | Gallimard. Paris | 2020

Londres, dans les années 1990. Hannah, Cate et Lissa sont trois jeunes amies ambitieuses et inséparables portées par un vent de rébellion. Quelques années plus tard, alors âgées de 35 ans, elles font ...


Le chagrin des vivants : roman / Anna Hope | Hope, Anna (1974-...)

Le chagrin des vivants : roman / Anna Hope

Livre | Hope, Anna | Gallimard. Paris | 2015

Londres, novembre 1920. L'Angleterre attend le rapatriement de France du soldat inconnu. Tandis que le pays rend hommage aux disparus, trois femmes cherchent leur équilibre entre la mémoire et la vie ...


La salle de bal | Hope, Anna. Auteur

La salle de bal

Livre numérique | Hope, Anna | Editions Gallimard | 17/08/2017

Grand Prix des Lectrices ELLE Roman 2018. Lors de l’hiver 1911, l’asile d’aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans...


Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Un autre "Bal des folles" 5/5

    Roman anglais paru en 2017 avant le " Bal des folles "  de Victoria Mas sur une thématique semblable et des personnages comparables mais récit beaucoup plus ample et puissant !

    par Mme BOESPFLUG NADINE Le 06 avril 2020 à 15:57