0/5

0 avis

A flame my love, a frequency / Colleen, instr. électroniques, chant

Musique audio

Colleen - Instruments électroniques

Edité par Differ-Ant - P 2017

N'ayant pas peur d'explorer de nouvelles sonorités ainsi que de nouvelles manières de créer de la musique en tant qu'artiste solo, ce sixième album de la multi-instrumentiste Cécile Schott présente le changement le plus radical de sa carrière. Elle laisse pour un temps de côté la viole de gambe, pour laquelle elle est connue, pour ne travailler exclusivement que sur des arrangements électroniques (pédales Moog et synthés Critter et Guitari). Plus que jamais sur ce disque éminemment personnel, hors des modes et hors du temps, elle allie son amour pour les sonorités expérimentales, son attachement pour la pop et son goût pour les mélodies entêtantes.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Ecouter les fichiers audio

1 -- November
2 -- Separating
3 -- Another world
4 -- Winter dawn
5 -- Summertime (Bat song)

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

The golden morning breaks / Colleen, comp. | Colleen - Instruments électroniques

The golden morning breaks / Colleen, comp.

Musique audio | Colleen | PIAS | P 2005

Colleen et les boîtes à musique / Colleen | Colleen - Instruments électroniques

Colleen et les boîtes à musique / Colleen

Musique audio | Colleen | PIAS | P 2006

Les ondes silencieuses, 2007 / Colleen, comp. | Colleen - Instruments électroniques

Les ondes silencieuses, 2007 / Colleen, comp.

Musique audio | Colleen | Pias | P 2007

Du même sujet

Cryptoburners / Team Doyobi, groupe instr. | Team Doyobi - Groupe instrumental

Cryptoburners / Team Doyobi, groupe instr.

Musique audio | Team Doyobi | Ici d'ailleurs | [s.d]

Skampler : [anthologie] |

Skampler : [anthologie]

Musique audio

Finally we are one / Mum, groupe voc. et instr. | Mum - Groupe vocal et instrumental

Finally we are one / Mum, groupe voc. et instr.

Musique audio | Mum | PIAS | P 2002

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs